L’entretien de mes vêtements

  • par
Vêtement le plus écologique est celui que l'on a déjà je l'aime je le chouchoute

La moitié des impacts de la mode sur l’environnement est due à l’entretien de nos vêtements. C’est la première action que j’ai décidé de faire pour adopter une mode plus respectueuse de la planète. Adopter une mode écologique est aujourd’hui une vrai nécessité (Industrie textile en quelques chiffres).

Au quotidien, nous consommons beaucoup d’énergie pour laver, sécher et repasser nos vêtements.

C’est là que nous pouvons agir, sur l’entretien de nos vêtements.

Et donc prenons tout simplement soin d’eux, pour les garder plus longtemps; et misons sur des moyens plus écologiques pour les entretenir.

Je l’aime, je le chouchoute

Comment entretenir et prendre soin de nos vêtements ?

Pour éviter que mes vêtements ne se délavent, se détendent, se mettent à boulocher, j’utilise quelques astuces. En voilà quelques unes que je pratique au quotidien pour l’entretien des vêtements de toute la famille:

Ne lavons pas trop souvent nos vêtements

J’essaie de porter mes vêtements, si possible, plus d’une seule fois. Un vêtement porté un jour n’est pas sale la plupart du temps. Il est parfois juste nécessaire de l’aéré pendant la nuit pour pouvoir le remettre le lendemain. Idem pour mes petits loups. A la maison on essai de supporter la petite tache au genoux le lendemain 😅.

Respectons les indications sur les étiquettes et les températures de lavage

Je lave au maximum à 30°C pour l’entretien des vêtements de toute la famille, afin de faire des économie d’énergie. J’utilise le programme 60°C uniquement pour le linge de maison.

Lavons nos vêtements à l’envers 

Cette astuce toute simple de retourner nos vêtements avant le lavage prends du temps c’est vrai. Et je ne le fais pas pour tous les vêtements. Mais c’est un coup de main à prendre. Cette astuce permet vraiment de protéger les fibres de l’action mécanique du tambour qui abîme les tissus. Ce geste empêche l’apparition de bouloches et garde efficacement la couleur de nos vêtements foncés. J’essais de mis tenir sur la durée, mais j’avoue que c’est l’astuce que j’aime le moins 😏 !

Fermons les fermetures éclairs avant le lavage en machine

J’ai pris l’habitude de remonter la fermeture éclair de nos pantalons, sweats, vestes, manteaux. Un geste simple pour éviter de retrouver mon chemisier brodé que j’adore en miettes…(pour celles qui l’ont loupé 😉 voici le lien de la vidéo de mon chemisier sur ma chaine You tube)

Et dès que j’ai un doute, j’utilise un filet à linge pour mes vêtements fragiles et mes sous-vêtements. C’est plus sûr 😁.

Evitons les dépenses énergétiques non indispensables

Je laisse sécher nos vêtements à l’air libre. Pas de sèche-linge ! En plus de nous faire faire économiser de l’électricité, sauter la case “sèche-linge” fait également gagner des années de vie à nos vêtements.

Je fais des économies d'énergie pour l'entretien de mes vêtements
Je fais des économies d’énergie

J’ai mis mon fer à repasser dans le placard de mon atelier. Je le garde presque exclusivement pour la couture et ne repasse que quand c’est vraiment indispensable. D’ailleurs merci à ma belle-maman car en général c’est elle qui fait les quelques chemises de mon petit mari quand elle vient à la maison (Oh oui j’ai beaucoup de chance). En tous cas, plus repasser pour des raisons écologiques, voilà une super excuse pour arrêter ou au moins limiter au maximum le repassage ! Et quel gain de temps … 😉.

Et pour m’aider, en matière de plis, mon dicton c’est “mieux vaut prévenir que guérir”. Je suis la pro des alarmes sur mon téléphone pour ne plus oublier de sortir le linge de la machine. Je suspends nos vêtements immédiatement après le lavage lorsqu’ils sont encore humides. Ceux-ci m’aide à éviter le tête à tête peu sympathique avec mon fer à repasser. 

Je limite également la vitesse d’essorage. 800 tours/min est bien suffisant: moins d’énergie, moins de plis et préserve mieux mes vêtements. Les 1400 tours/min sont préconisés que si vous utilisais un sèche-linge ou pour le linge de maison et encore…

Utiliser des lessives avec un label environnemental

Ces lessives portant les labels ci-dessous sont recommandées par l’ADEME. Je n’utilise plus du tout de lessives et adoucissants fortement parfumés, très néfaste pour la santé et la planète. En savoir plus

Tester la lessive maison

Depuis un an, j’ai testé pas mal de lessives maison pour me faire mon idée sur la question. J’ai utilisé la lessive au lierre car j’en ai dans le jardin, celle à la cendre, celle au savon de Marseille et celle au savon noir, toutes fabriquées maison.

Utiliser ce type de produits d’entretien est à la fois écologique mais aussi très économique ! Je recommande de faire le test, car très rapide à préparer ! promis !

En ce moment, j’utilise la lessive fait maison au savon noir. Je la trouve vraiment très bien et simple à faire.

Voici la recette que j’utilise si ça vous dit de tester aussi :

  • Mélangez 1 litre d’eau chaude et 80 grammes de savon noir,
  • Ajoutez 50 grammes de bicarbonate de soude et 25 grammes de cristaux de soude et voilà !
  • Pensez à secouer avant chaque utilisation
  • Mettez l’équivalent d’un demi verre directement dans le tambour.

Ajoutez une cuillère à soupe de percarbonate de soude sur le linge pour conserver la blancheur du linge.

Pour détacher votre linge, ajoutez une cuillère à soupe de sesquicarbonate sur le linge.

Mettez du vinaigre blanc à la place de l’adoucissant pour préserver l’éclat des couleurs.

Si d’autres recettes de produits d’entretien et cosmétiques vous intéresse, j’aime bien celle que j’ai trouvé sur le site Esprit ZD. Je n’ai pas d’affiliation mais j’ai participé à un atelier avec Amandine qui tient ce blog dédié au Zéro déchet. Et elle a été vraiment top et de bon conseil. Je vous recommande de découvrir ses bonnes astuces.

Réparons nos vêtements

Si vous me connaissez déjà, vous savez que depuis 6 mois maintenant je ne m’achète plus de vêtements neufs et je fais mon maximum pour réparer mes vêtements si c’est possible ou de les réajuster.

Beaucoup de tutoriels sont disponibles pour le faire nous-même ou peut-être avez vous quelqu’un dans votre entourage qui peut s’en charger pour vous. Pensons aussi aux couturières près de chez vous, elles font ça en 2 / 2 et en général pour un prix très raisonnable ! Je suis actuellement entrain de réfléchir pour proposer sur Langon (Sud-gironde) des moments papotages autour d’une tasse de thé ou café pour réparer nos vêtements ensemble !!! Vous en dites quoi ???

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

Partager l’article autour de vous

Rejoignez les Eco’dacieuses

Vous ne recevez pas encore de conseils dans votre boite mail pour vous sentir belle et bien dans vos vêtements tout en respectant la planète !!!!!!!!!!!!

Je vous partage régulièrement

Des solutions durables, inspirantes et originales,
Des idées simples et personnalisables,
Des astuces motivantes, rassurantes et faciles à réaliser,

Pour que vous puissiez vous habiller autrement.

Inscrivez-vous ! C’est par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *